Proudly created by eco-nsciense.com 2018 through Wix.com

A l’origine

 

Dès sa création, les Chorales Inclusives se sont rapprochées des plus grands pour allier l'approche des spécialistes de la voix aux travaux de recherche des médecins. 

La première journée a eu lieu au CRR de Boulogne pour l'inauguration d'un Chœur qui bat, première chorale en partenariat avec France-Parkinson.

Depuis, certaines chorales sont des laboratoires pour tenter de nouvelles expériences, créer de nouvelles formes de mixité. La vidéo présente un travail intergénérationnel avec des enfants de crèches.

En 2019

 

Les Chorales Inclusives sont  en partenariat avec la Fondation I2ML (la fondation de l'Université de Nîmes) pour créer une chorale interG avec une plateforme de répit et un EPHAD  afin d'évaluer comment les représentations sociales sur la personne âgée changent après 6 mois de participation à une Chorale Inclusive.

Nous travaillerons également avec CASIPHA et l'APEI des Boucles de la Seine pour créer des outils passerelles entre le Projet Individuel des résidents en CITL et le projet choral. Cet outil devient un guide pour mieux cibler les exercices vocaux et créer des passerelles entre la séance chorale et le travail des éducateurs au quotidien. 

Enfin la Fondation Philippe Sibieude finance un travail  d'analyse de captations vidéo  mené par quatre chercheuses : les répétitions de la chorale d'un groupe d’adultes handicapés du Centre d’Initiation au Travail et à la Vie Sociale de la Clé pour l’autisme à Jouy le Moutier (95)  sont filmées une fois par mois pour mieux comprendre comment, en situation régulière de chant choral, les mécanismes du langage et du chant s’articulent et évoluent chez des personnes ayant des traits autistiques avec des troubles de la parole.

LA RECHERCHE